Conseils pour réussir son entretien d’embauche

Dress-code, langage, communication non-verbale… Au-delà de votre parcours professionnel et votre habilité à bien le présenter, les recruteurs sont également sensibles à votre attitude en entretien. Autant d’éléments à prendre en compte pour le jour J.

La plupart du temps, un candidat n’en fait pas assez

Pour cette spécialiste du coaching commercial, qui prépare un ouvrage sur cette question, les salariés français ont du mal à se raconter professionnellement. « Beaucoup de gens ne savent pas mettre de mots sur leurs succès, un peu comme s’ils n’osaient pas bomber le torse, mais préféraient avancer courbés. »

La forme, c’est le fond qui remonte à la surface

Votre CV est béton, votre parcours professionnel colle parfaitement à l’annonce à laquelle vous postulez. Et pourtant, le jour de l’entretien, vous n’arrivez pas à convaincre le recruteur ? Pour qu’un discours soit entendu, qu’importe le fond, il faut y mettre les formes. En clair, il est nécessaire de maîtriser l’intonation de sa voix pour mieux vendre votre présentation

MyBacklink